Le projet Grèce et ses objectifs

Ce projet est né de la volonté de quelques jeunes nouvellement arrivés au CFA de mettre en place un projet collectif impliquant tous les apprentis de la classe. Ces apprentis préparent un Bac professionnel Commerce. Lors d’une séance de travail en cours de techniques commerciales portant sur une étude de cas concernant l’implantation des produits locaux dans les grandes surfaces, a émergé l’idée d’une étude comparative avec un pays européen.

La présence bien marquée de produits locaux, l’implantation de grandes enseignes et la richesse culturelle et surtout historique constituent les éléments essentiels qui ont favorisé le choix de la Grèce comme lieu de destination.

Nos objectifs éducatifs:

- Accompagner les jeunes apprentis dans

 la conception et la réalisation d’un projet collectif

- Dynamiser et motiver un groupe à partir d’actions d’épanouissement individuel

 

Objectifs pédagogiques:

- Etude de l’implantation des produits (huile d’olive) dans les linéaires

- Gestion des linéaires et de l’espace de vente (Tableaux de bord, relevés de prix,…)

- Découverte d’une culture et civilisation européennes anciennes

- Mise en place d’un projet en interdisciplinarité

- Construire un projet en lien avec le vécu en entreprise (en établissant un partenariat avec les magasins Carrefour)

 

La mise en place de ce projet nécessite un travail de préparation en interdisciplinarité.

C’est ainsi que tous les collègues ont été mis à contribution afin que ce travail soit en liaison étroite avec les référentiels et surtout avec les domaines professionnels. Ce travail conjuguera cours, recherches personnelles et activités en groupe.

 

Afin d’impliquer tous les jeunes dans ce ( leur) projet, des groupes de travail ont été mis en place pour faciliter l’expression de chacun dans le cadre d’une réalisation collective

huileolive.jpg

Le projet Grèce et ses objectifs dans Préparation du Projet huileolive12

 

Le mot de la fin

Voilà une très belle expérience qui arrive à sa fin. Après des mois de préparation, un séjour en Grèce qui nous laisse de très bons souvenirs de paysages bien sûr, d’un peuple surtout mais aussi de bons moments partagés avec nos apprentis pendant lesquels nous avons pu alterner le plaisir de découvrir et le travail en commun.  C’est une réussite dont nous sommes fiers mais qui n’aurait pu s’accomplir sans l’implication et le soutien de plusieurs acteurs : 

  • La région Centre qui par sa politique dynamique, permet aux apprentis de bénéficier des dispositifs européens

  • Les élus de l’Agglo qui soutiennent unanimement le CFA dans sa stratégie d’ouverture à l’Europe

  • La direction du CFA pour son soutien sans faille pendant tout le déroulement du projet et pour son engagement    
    dans les projets européens aussi bien Léonardo que Trans’Europe

  • L’amicale du CFA qui nous apporté son soutien pour la mise en place du projet

  • Tous les collègues formateurs (Karine, Nathalie, Daniel, Patrick, Jérôme) pour leur investissement et l’accompagnement qu’ils ont apporté aux apprentis. Mais aussi Stéphane (l’assistant informatique) pour sa  disponibilité auprès des jeunes pour la réalisation du blog et la mise à disposition du matériel informatique. Sans  oublier tout le personnel du CFA qui nous a accompagné pendant notre séjour à travers notre blog. 

Des collègues travaillent actuellement pour la mise en place d’un nouveau projet. Nous leur souhaitons une bonne éussite. 

Soraya CHINOUN 

Said LABIB 

Visite de Carrefour Maroussi

 

photo1.jpg

Lors de notre arrivée à Maroussi nous remarquons que la façade indique l’ensemble des boutiques qui sont situées dans le complexe commercial qui abrite le magasin Carrefour

 

Voici quelques exemples de ce qui nous a le plus marqué …

 

photos2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Dès l’entrée du magasin, dans l’allée centrale, se trouve une zone d’actualité promotionnelle qui propose les produits concernés.

 

 

photo3.jpg

Nouveau concept pour le rayon « bébé ».

Situé à l’entrée du magasin cet univers regroupe absolument tout ce qui est nécessaire (alimentation, habillement, équipement…).

 

 

photo4.jpg

Carrefour propose également un univers meuble important

Rapidement nous remarquons les produits alimentaires…

 

 

photo5.jpg

photo6.jpg

Sur ce banc de poissons frais.  Le poisson sans écaille est disposé sur une feuille de papier d’aluminium pour ne pas coller à la glace. Les autres poissons sont enfouis sous la glace. La découpe se fait devant le client.

 

 

photo7.jpg

 

Au centre de l’escalier roulant qui permet la liaison avec l’étage des produits sont disposés afin de provoquer des achats d’impulsion.

 

 

photo8.jpg

Rayon fromage à la coupe

Ce rayon présente des produits principalement d’origine grecque. Ils sont mis en valeur ou bord de la vitrine avec au 1er plan des bouteilles de vin.

 

 

photo9.jpg

Fruits et légumes

Situé au centre du magasin ce rayon est toujours rempli grâce à un réassortiment et à un rangement très fréquent. Son état marchand incite donc à acheter

 

 

photo10.jpg

Vin en  vrac

Nous remarquons la possibilité qui est offerte au consommateur de se procurer du vin en vrac. A côté de la fontaine se trouve des bouteilles en plastique disponible pour les clients.

 

 

photo11.jpg

Et une ne borne de recyclage permet aux clients de rapporter les bouteilles en verre ou en plastique.

En effet celles-ci sont consignées

 

 

photo12.jpg

photo13.jpg

 

Au rayon rôtisserie

de nombreux plats préparés sur place et prêts à consommer, sont proposés aux consommateurs.

 

Et maintenant le rayon huiles d’olive…..

 

 

photo14.jpg

 

 

 

photo15.jpg

photo16.jpg

La marque « Minepba » (Minerve en Français).est la marque challenger.

A côté d’elle trouvent de nombreuses « petites marques  »

En casquette sont disposés des bidons « Axtiq »  il s’agit de la marque leader. Ces bidons vides ont une fonction publicitaire. Le fabricant paye pour obtenir cet emplacement.

 

 

photo17.jpg

photo18.jpg

Dans ce rayon huile d’olive nous avons remarqué ce conditionnement en bidons de grande capacité. Il s’agit là de la MDD Carrefour.

 

 

photo19.jpg

Cette TG (tête de gondole) est exclusivement dédiée à la marque « Minepba ». Elle propose différents conditionnements tels que le verre, le plastique ou le métal. Cela en fonction du volume.

 

 

photo20.jpg

Rayon olive

Sur ce présentoir sont disposés des saladiers avec des olives cuisinées en sauce ou des olives venant des différentes régions de grèce. Le client a la possibilité de goûter avant de se servir lui-même et de peser ses achats.

 

 

Quelques souvenirs commentés

photo3201.jpg

L’impression d’être au milieu de nulle part.

La mer nous entourait, il faisait beau et chaud.

Que de bons souvenirs de ce voyage !

Encore merci.

Natacha

 

 

 dsc03687.jpg

En France, cette fleur n’existe pas. Je l’ai trouvée jolie et lumineuse.

Comme c’est une fleur des montagnes, elle est la plus belle et représente bien ce magnifique séjour.

Cindy

 

 

photo051.jpg

Lors de la visite de ce monument mondialement connu, je ressens la chaleur écrasante en gravissant la colline. Nous marchons sous les oliviers qui nous abritent un peu des rayons du soleil.

Par moment, entre les branches nous apercevons les ruines blanches de l’Acropole.

Bientôt nous serons récompensés de nos efforts par la vue majestueuse et imposante du temple.

En conclusion, ce voyage a été pour moi, et je pense pour tous, une expérience fabuleuse et inoubliable. Cela nous a permis de découvrir un pays magique riche de son histoire et de ses coutumes.

Suat

 

 

pa141442.jpg

Petite pause détente après la visite à Carrefour.

Dans une bonne ambiance, nous avons entrepris une séance photo.

Manola, tu nous fais trop rire !

Eloïse, Marie, Manola

 

 

pa151464.jpg

Entourés de nos deux beaux amis barmans, nous avons passé une excellente soirée

dans un lieu avec un concept original et une superbe ambiance.

Manola, Eloïse, Marie

 

 

photo136.jpg

La garde dure 24h/24 devant le parlement.

Les gardes font un roulement par deux toutes les heures et doivent respecter certaines règles.

Cela nous a vraiment impressionnés.

Et, comme vous pouvez le voir, deux beaux garçons ont pu poser.

Romain

 

 

dsc03290.jpg

J’ai apprécié d’assister à la relève de la garde. Ils ont beaucoup de courage pour rester une heure sans bouger.

La relève est vraiment une chose incontournable à voir à Athènes.

Fanny

 

 

dsc03682.jpg

J’ai adoré la découverte de ce lieu éloigné de tout.

J’ai préféré ce site à tous ceux visités avant. Il est à l’état naturel contrairement aux autres.

Le paysage est splendide, paradisiaque. On se serait cru au bout du monde avec la mer de couleur turquoise tout autour.

Le trajet d’une heure et demie, effectué sur une route qui longe la côte était magnifique.

Amandine

 

 

dsc03547.jpg

 

J’ai beaucoup aimé cette journée sur l’Ile d’Egine, île où les pistaches y sont vraiment très bonnes. Elles sont vendues dans plusieurs petits magasins et même dans des kiosques.

Ce matin là, en passant devant ces sacs à pistaches qui venaient juste d’être grillées, on sentait une délicieuse odeur.

Claire

 

 

img0128.jpg

 

J’ai beaucoup aimé la visite de la fabrique d’huile d’olive. Le producteur nous a donné de bonnes explications.

C’était vraiment intéressant.

Mégane

 

 

dsc03470.jpg

Journée détente, nous avons fait les boutiques de souvenirs et la première m’a beaucoup marquée. La femme sur la photo était la propriétaire de la boutique juste à l’arrière. Elle était pleine de peps et très rigolote.

Elle avait le badge de soutien à Obama. Elle nous a fait des prix sur tout ce qu’on voulait et nous a très bien accueillis.

Bref, une personne marquante du voyage !

Laura

 

 

dsc03634.jpg

Après un bref quartier libre par petits groupes en fonction des affinités.

Le défi nous a été lancé : se retrouver dans le restaurant, dans les petites rues d’Athènes quartier « la plaka » à l’aide d’une carte et de nos connaissances en anglais.

Tous réunis, nous savourons ce repas mérité.

On a tous réussi !

Edwige

 

 

pa171559.jpgphoto055.jpg

 Miss Chinoun and Mister Labib,

Un grand merci pour votre gentillesse, votre investissement et pour la confiance que vous avez accordée.

On n’oubliera jamais ce séjour exceptionnel, autant pour les paysages, pour les visites et les personnes rencontrées « Panos et Andréas », en grande partie grâce à vous.

Merci.

Marie, Manola, Eloïse

 

 

dscf0662.jpg

Voilà un aperçu de l’ambiance à l’hôtel Palace situé à Oclyfada. Au rez de chaussée, la classe était souvent proche.

Sur la photo, on peut voir sur la droite des apprentis qui travaillent avec le P.C. portable du CFA pour la mise au point du blog (comme tous les soirs).

Au centre, les filles plaisantent avec les deux sympathiques serveurs grecs (Andréas et Panos) qui ont vraiment aidé à ce qu’on se sente bien à l’hôtel.

En général, une très bonne ambiance régnait et la classe se sentait vraiment soudée.

Raphaël

 

 

cimg1477.jpg

 

Oh la mer !

Elle me manque beaucoup, j’y retournerais bien pour un bon bain de minuit !

La vue de l’hôtel est magnifique !

Florian

Le difficile Retour

Aujourd’hui, 18 octobre 2008, nous prenons le temps de nous réveiller tranquillement. Préparation des valises et rangement sont à l’ordre du jour car nous libérons les chambres à midi. Nous disposons ensuite d’un peu de temps pour apprécier ces derniers moments. Le car nous emmène à l’aéroport à 15 heures.

Nous ne serons au CFA que dans trois semaines. En attendant, voici quelques expressions « à chaud » rédigées pendant le trajet du retour.

Mégane, Fanny, Amandine et Yohann

Un sentiment partagé entre le fait d’avoir déjà quitté la Grèce et l’envie de retrouver nos proches.  Nous rentrons la tête remplie de souvenirs plus beaux les uns que les autres. Maintenant, nous allons prendre plaisir à faire découvrir les magnifiques monuments et paysages à notre entourage.

Laura, Marie, Cindy, Natacha et Claire

Les dernières heures à l’hôtel ont été très difficiles car on pensait à la chaleur du soleil, à la plage et aussi à nos amis serveurs grecs qui allaient nous manquer. Tous ces bons moments passés ici resteront gravés dans nos mémoires. L’heure est enfin arrivée et les sourires se sont mêlés aux larmes pour certains d’entre nous.

Edwige, Manola, Eloise, Romain et Raphaël

Après avoir passé une bonne semaine de découverte et de convivialité entre nous, il a bien fallu que nous rentrions malgré nous. Nous avons beaucoup appris sur le plan culturel, personnel et professionnel. Nous avons aussi observé le mode de vie en Grèce. Ce voyage a été superbe et nous en garderons un trés bon souvenir.

 

Voici une photo du groupe au moment du départ avec deux amis grecs et l’accompagnatrice représentant l’association Athéna.

Merci à tous ceux qui nous ont suivi sur ce blog pendant la semaine et qui nous ont encouragé par leurs commentaires.

sancerre20439.jpg

Sixième jour en Grèce

Lever à 7 heures et départ à 8 heures. La guide nous attendait dans le bus. Nous sommes partis dans les alentours d’Athènes pour visiter une exploitation d’oliviers qui existe depuis 5 générations. M. DIMITRI récolte l’olive, produit et met en bouteilles l’huile d’olive.

Nous avons pu connaître tout le cycle de la production : de l’arbre jusqu’au pressoir, le stockage et la conservation pour décantation de l’huile, puis la mise en bouteilles. Celle-ci se fait plutôt dans des bidons de 5 litres. Le gérant, qui a fait des études de gestion et marketing développe et modernise son exploitation sans pour autant vouloir aller trop vite. Il vient juste de mettre en place le système de conditionnement. L’huile fabriquée est de bonne qualité et a été primée cette année. La clientèle est constituée d’épiceries fines, de restaurants et de particuliers initiés qui connaissent les lieux. L’exploitation compte 1200 arbres, et produit 500 à 600 tonnes d’huile d’olive, sachant que l’huile ne représentera que 15% de l’olive, 45% de noyaux et déchets et le reste étant de l’eau. La pression se fait à une température de 30% et permet d’obtenir un litre d’huile à partir de 6 kg d’olives. C’est la température qui permet d’obtenir une huile de meilleure qualité. M. DIMITRI nous a expliqués que la pression à froid est une idée « marketing » actuellement. Elle était pratiquée auparavant mais elle a l’inconvénient d’être longue et très peu rentable. Les déchets servent à produire une huile d’olive de basse qualité. Ils sont aussi utilisés pour la fabrication de produits cosmétiques et pharmaceutiques. Les restes de la décantation de l’huile servent à fabriquer du savon. Nous avons pu découvrir les moyens de production d’hier et d’aujourd’hui de l’huile d’olive.

Nous sommes repartis dans le centre ville d’Athènes pour aller manger au restaurant Gallery Event. Un concept sympathique qui allie l’alimentaire et le culturel. Le restaurant expose des toiles de peinture.

Nous avons repris le bus à 14 heures pour aller visiter le temple de Poséidon qui se situe à 1h30 de route à la pointe sud du département d’Athènes. Une très belle route qui longe le littoral et expose un magnifique paysage de rochers et de plages. Nous sommes arrivés au Cap Sounio sur un magnifique site historique : le temple de Poséidon. Il ne reste aujourd’hui que les colonnes. Le reste a été détruit lors d’une guerre. Le temple se situe sur le sommet d’une montagne. Nous avons pu apprécier une vue imprenable sur la mer et le continent. Nous avons pu croiser une tortue qui a bien voulu se faire prendre en photo avec nous.

Puis le bus nous a ramenés à l’hôtel. Voilà qu’arrive notre dernière soirée.

 

 

  

ima14.jpg

 

 

 ima23.jpg

 

 

ima32.jpg

 

 

 ima42.jpg

 

 ima52.jpg

 

  ima63.jpg

 

 

ima72.jpg

 

 

ima81.jpg

Cinquième jour en Grèce

 

Cindy, Marie, Claire, Laura, Romain et Natacha 

Le réveil  a été difficile. Nous sommes partis à 8h00 en direction du port du Pirée, situé à Athènes. C’est là  que nous avons pris le ferrie qui nous a emmenés sur l’île d’Egine. Une fois à destination, nous avons visité l’île comme prévu (rues piétonnes, commerçants, monastère…).

il fait chaud et nous avons tous décidé de s’arrêter sur la terrasse d’un café. Une demi-heure plus tard nous avons pris le chemin de la taverne du nom de « Topatitiri » afin de déjeuner. Le menu était composé de :

o       Salade composée de choux blanc et de carottes rapées assaisonnée d’huile d’olive.

o       Tzasiki façon Grec.

o       Riz et poisson.

o       Pomme.

Notre premier repas « léger » !!!

Pour le reste de l’après midi, nous avons complété notre visite de l’île, pour ensuite  finir les quelques heures restantes sur la plage (bronzette et baignade étaient au rendez-vous).

Mais tout plaisir s’achève ! Nous avons embarqué sur le « ferrie » à 17h00, où l’on a pris le temps de travailler pendant l’heure de trajet.

Retour à Pirée. Le bus nous attendait pour nous déposer à l’hôtel. Nous sommes ensuite partis se doucher pour se débarrasser du sel de la mer.

Fanny, Mégane, Amandine, Yohann 

Départ à 8h00 de Glyffada pour une excursion sur l’Ile d’Egine. Nous avons pris le ferrie au port du Pirée pour une traversée d’environ une heure. A l’arrivée nous nous sommes tous baladés le long du port, puis nous avons pris le temps de nous rafraîchir en terrasse. A 12h30 nous avons rejoint la taverne où nous étions attendus. Après le déjeuner. Nous nous sommes dirigés vers la plage où certains d’entre nous se sont baignés. Avant de repartir quelques uns sont partis acheter des pistaches vendues sous toutes les formes : produit typique de l’Ile d’Egine. Le contraste, sur l’île, est frappant par rapport au rythme effréné d’Athènes : sur l’Ile, la population vit principalement de la pistache et du tourisme.

Manola, Eloise 

Aujourd’hui, nous passons la journée sur l’île d’Egine. Pour cela, nous avons pris le ferrie à 9 heures. Le trajet a duré 1 heure. Ce qui a permis pour certains d’entre nous de terminer la nuit et pour d’autres d’admirer et de prendre quelques photos sur le pont. Arrivés sur l’île, nous nous sommes promenés tous ensemble. Plusieurs d’entre nous avaient constaté que beaucoup de scooters garés avaient encore les clefs sur le contact. La ville où nous étions est un village de pêcheurs. Nous avons même vu un homme frapper un poulpe contre les roches pour attendrir la chair. Nous avons repéré une petite plage pour l’après midi.

Nous sommes allés manger dans une taverne où nous avons pu déguster, pour la première fois du séjour, du poisson.

Après avoir pris le temps de digérer, nous sommes partis en direction de la plage repérée le matin. Certains se sont jetés à l’eau tandis que les autres ont préféré rester bronzer sur les draps de plage.

Une heure avant de prendre le bateau pour repartir, certains sont allés faire quelques achats telles que des pistaches ou des nougats. Nous sommes ensuite partis pour le bateau où les professeurs nous ont OBLIGES à travailler pendant le trajet pour la mise à jour du blog.

 

Raphael, Edwige, Suat, Florian 

En ce 5ème jour, le départ de l’hôtel était à 8h00. Nous sommes allés au port du Pirée afin de se rendre sur l’Ile d’Egine en ferrie pour 10h00 et y passer la journée.

A l’arrivée, nous sommes partis à la découverte de l’avenue du bord de mer, et ensuite du centre ville.

Pour 12h30 nous avons rejoint la taverne Topatitiri où nous avons déjeuné.

Ensuite on a fait le tour des rues commerçantes. Nous sommes passés par un petit marché de poissons où l’on pouvait trouver des poissons de la région.

Vers 14h30 nous sommes partis à la plage pour se baigner et profiter du soleil.

A 17h00 nous avons rejoint le ferrie pour retourner à Athènes et prendre notre bus en direction de l’hôtel.

 

ima2.jpg

ima11.jpg

ima3.jpg

 

 

ima4.jpg

 

ima5.jpg

 

ima6.jpg

 

ima7.jpg

 

dscf0648.jpg

 

 

Quatrième jour en Grèce

Pour cette 4ème journée, la découverte d’Athènes s’est faite en petits groupes. Nous exposons les expressions de chacun des groupes et quelques photos.

Cindy, Marie, Claire, Laura, Romain et Natacha

Nous avons eu l’autorisation de nous lever plus tard que d’habitude ( vers 8h au lieu de 6h30 ou 7h ). Nous avons pris notre petit déjeuner vers 8h30. L’hôtel nous propose un large choix :

-         Lait, café, thé et jus d’orange

-         Œuf à la poêle, jambon et saucisses

-         Pain, biscottes et céréales

-         Produits laitiers

Le départ de l’hôtel a lieu vers 9h en direction d’Athènes pour une matinée découverte. Nous avions aussi un objectif commercial : prendre une quinzaine de photos (pub, vitrines, marchandisage et magasin d’huile d’olive).

Exemple : photo d’un opticien avec toutes les lunettes accrochées sur des cd dans la vitrine.

Le bus nous a déposés à la porte d’Adrien, et nous nous sommes donnés rendez-vous à la taverne de Bairaktaris pour 12h30 dans le centre ville d’Athènes. Notre but était de trouver la taverne seuls à l’aide des plans que nous avions et notre anglais. Tout en cherchant nous avons pu visiter quelque squartiers d’Athènes.

Après quelques tours et détours,  nous avons retrouvé la rue piétonne et commerciale d’Athènes : Ermou. Nous avons pu croiser un couple de chinois qui réalisent des peintures avec les doigts. Nous en avons pris 2, un pour Mlle Chinoun et un pour M Labib. Puis nous avons cherché la taverne après avoir fait une rue de long en large.

Nous avons fini par trouver. A peine installés, nous avons été servis tout de suite. En entrée, nous avons eu le fameux tzatziki (crème fraîche et concombre) avec des frites puis un kebab. Le dessert était un fromage vanillé avec des morceaux d’abricot et du miel. Ensuite nous avons eu quartier libre jusqu’à 18h. Nous nous sommes infiltrés dans des rues remplies de petits commerces où nous avons pu faire nos achats. Nous avons été dans un petit commerce où nous étions accueillis comme des rois.

Puis nous sommes allés nous rafraîchir pendant une bonne demi heure avant de rejoindre tout le groupe pour retrouver l’hôtel. 

Raphael, Edwige, Suat, Florian

En ce 4ème jour, nous nous levons à 9h00 pour partir visiter la capitale. Cette visite s’est déroulée sans la présence de guide. Nous sommes donc partis par groupes. Le rendez-vous est donné à la taverne de Bairaktaris dans le quartier de Monastiraki à 12h30.

L’objectif donné et expliqué par nos professeurs était de prendre des photos de boutiques ainsi que de publicités pour évaluer le fonctionnement professionnel du commerce grec.

A 10h00, nous avons quartier libre pour découvrir la ville en autonomie et prendre des photos afin d’alimenter le blog et s’enrichir individuellement. Nous avons également rencontré quelques commerces de proximité vendant un large choix d’huiles d’olive. Des photos se sont donc imposées afin de compléter notre analyse sur ce marché.  

Il est 12h00, nous commençons donc à nous diriger vers le quartier où se trouve la taverne et nous avons dû utiliser notre anglais afin de solliciter des passants pour nous guider et trouver celle-ci tout en nous servant de la carte. Cette taverne typiquement grecque nous a permis de découvrir encore plus la gastronomie grecque. Une fois ce repas copieux terminé, nous en avons profité pour nous réunir autour de nos 2 accompagnateurs afin de les remercier et leur offrir un cadeau.

Ensuite l’après midi a été réservée à l’achat des cadeaux souvenirs.

A 18h00, l’après midi touche à sa fin. Il est donc temps de rejoindre le bus afin de rentrer à Glyfada.

 

Manola, Eloise

Nos professeurs ont exceptionnellement négocié pour que l’on puisse rester 1h de plus au lit. Nous sommes donc partis de l’hôtel à 9h au lieu de 8h.

Cette journée a été consacrée pour visiter seules la ville d’Athènes. Les professeurs nous ont fixés un objectif : prendre des photos en liaison avec notre activité professionnelle.

-         Linéaires

-         Vitrines

-         Publicités

-         Marchandisage

Nous nous sommes donc divisés en 2 groupes. Pour notre part, nous sommes passés devant une arene Olympique. Puis nous avons flâné dans les rues tout en remplissant notre objectif. Nous nous sommes tous retrouvés pour déjeuner dans une taverne d’une rue piétonne. Nous avons mangé un repas typiquement grec car nous étions dans un quartier où les restaurants servent essentiellement des « shoarmas » . Après le repas, nous avons continué notre balade par des achats de souvenirs. Nous sommes restés groupés un moment et, après de longs moments d’achat, nous avons décidé Eloïse, Manola, Yohann et Romain de quitter le groupe. Nous avons été ensuite dans une petite ruelle perpendiculaire où, après quelques minutes, nous avons retrouvé les enseignants. Durant notre promenade nous avons aperçu une petite épicerie où un linéaire d’huile d’olive était exposé à l’extérieur. Nous en avons profité pour prendre quelques photos. Après une petite pause pour se rafraîchir, nous nous sommes à nouveau séparés en 3 groupes. En attendant l’heure du rendez-vous nous sommes allés prendre quelques photos des gardes du palais du parlement. A 18h nous nous sommes tous retrouvés dans le bus pour rentrer à l’hôtel.

Conclusion : nous avons accompli notre objectif en prenant une vitrine d’opticien où des lunettes étaient suspendues à des CD. Nous avons aussi vu une boutique française «
La Maison du Fromage » où sont vendues toutes sortes de produits français : vins, viandes et fromage.

Une vieille commerçante dans une boutique de souvenirs nous a accueillis chaleureusement.

Nous avons été satisfaits de cette journée « quartier libre » à Athènes.

Quatrième jour en Grèce photo288

photo293.jpg

 

photo265.jpg

 

photo263.jpg

 

photo248.jpg

 

dsc03442.jpg

 

Troisième jour en Grèce

La matinée à commencé à 6h30 car nous étions attendus à 9h 00 à Carrefour Maroussi ( à l’autre bout d’Athènes). Le bus nous attendait à 7h30 et nous avons dû déjeuner rapidement. Sur la route de Carrefour, nous avons récupérer la guide qui, pour ce jour, nous a servi d’interprète. Une fois sur place nous avons rejoint l’accueil pour nous présenter et nous faire appeler le responsable   de notre visite, le directeur adjoint. Notre visite commence enfin.

Nous avons d’abord visité  le 1er étage du magasin qui est réservé à l’alimentaire et au DPH. Nous nous sommes arrêtés longuement au rayon concerné par notre étude : l’huile d’olive.

A Carrefour nous avons été accueillis par  la direction ainsi qu’un représentant de la marque la plus vendue en Grèce( ELAïS) qui nous a présenté tous les éléments liés à la culture et la production de l’huile d’olive en Grèce ( aspects culturel et commercial ).

Nous avons pu disposer de toutes les données et informations concernant notre étude professionnelle.

Nous avons visité le 2ème  étage qui se compose principalement d’accessoires pour la maison : électroménager, meubles, tapis….et aussi du prêt-à-porter.

Notre visite s’est terminée à 11h30. Nous avons reçu de la part de la direction une petite bouteille d’huile d’olive en cadeau. Nous avons eu quartier libre jusqu’à 12h30 puis nous avons repris le bus qui nous a déposé à Kifissia où nous avons visité le quartier chic ( les Champs Elysées d’Athènes) avec ses commerces de produits de luxe  (Louis Vuitton , Hugo Boss.. ). Enfin nous avons pris le métro puis le tram pour revenir à l’hôtel.

Quelques commentaires d’apprentis : 

Florian : «  Un superbe accueil .Très grande surface (12 000 m²) avec beaucoup d’espace entre les rayons.»

Cindy : «  C’est le plus grand Carrefour de Grèce et la présence d’un représentant de la marque leader d’huile d’olive ELAïS nous a fait super plaisir. »

Marie : «  Très bonne journée, un accueil irréprochable chez Carrefour, on a eu la chance d’avoir le directeur adjoint qui parlait Français. KIFISSIA est un quartier chic qui nous a permis de voir tous  types de commerce de luxe »

M. Labib : « Un accueil chaleureux, une vraie disponibilité. On n’hésite pas à nous transmettre toutes les informations avec plaisir. L’approche, par les grecs, de l’huile d’olive en tant que produit ne peut être séparée de l’approche historique et culturelle. Ça me rappelle notre approche du fromage et du vin !!

cimg1523.jpg

 

 

dscf0537.jpg

 

 

dsc03416.jpg

 

 

dscf0516.jpg

 

 

 

 

Deuxième jour en Grèce

Première visite dans le centre d’Athènes. Pour cela, nous avons eu recours aux services d’une guide : Katarina.

Nous nous sommes alors dirigés vers l’Acropole, site le plus symbolique de l’histoire de
la Grèce : origine d’Athènes. La visite a duré deux heures environ. Nous avons appris beaucoup de choses sur l’histoire et la civilisation grecques.

Une fois la visite terminée, la guide nous a emmenés dans une petite taverne locale au sein du quartier de « La plaka » afin de prendre le déjeuner, qui a d’ailleurs été très copieux.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le musée National d’Archéologie. Une visite de 1h30 où la guide nous a présentés les vestiges des tombeaux de cette civilisation ainsi que des statues très connues (Kouros).

Sur le chemin, nous avons croisé une épicerie locale. Le commerçant a eu la gentillesse de nous présenter sa boutique ainsi que son étalage d’huile d’olive.

Nous avons pu ensuite apprécier les monuments représentant la « trilogie » : la bibliothèque nationale, l’Université et le musée des sciences.

Enfin, pour terminer cette journée passée dans la capitale, nous avons assisté à la relève de la garde devant le palais du Parlement. Elle a lieu toutes les heures.

dscf04691.jpg

 

dscf05041.jpg

 

dscf05051.jpg

 

dsc032221.jpg

 

 

 

 

 

 

Premier jour en Grèce

Le grand jour est enfin arrivé !!!

Nous avions tous rendez-vous à 5h00 au CFA car nous sommes attendus pour 7H30 à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle pour l’enregistrement des bagages, puis à 9h05 à la porte d’embarquement.

Nous sommes enfin installés dans l’avion. Une grande première pour certains et certaines d’entre nous.

Le vol s’est très bien passé. Une petite collation nous a été servie dans l’avion. L’atterrissage a eu lieu à 13h50 heure locale à l’aéroport d’Athènes.

Apres avoir récupéré nos bagages et notre guide, nous avons pris la route de l’hôtel direction Glyfada. (Hôtel le Palace).

Nous avons pris possession de nos chambres. Quelques uns d’entre nous ont testé la piscine intérieure de l’hôtel puis la plage alors que d’autres se sont dirigés vers le centre ville de Glyfada. Tout le monde était attendu pour le dîner à 19h00 au restaurant de l’hôtel.

Quelques commentaires d’apprentis :

Manola : « J’ai bien aimé le vol mais les trous d’air lors de la descente m’ont beaucoup impressionnée et m’ont donnée quelques maux de cœur….. »

 

Natacha : «  Au premier abord, le visage de
la Grèce est un petit peu décevant car dans une même rue on peut apercevoir que des concessions automobiles et nautiques de luxe se trouvaient entre terrains vagues et maisons abandonnées…. »
 

Eloïse : « L’extérieur de l’hôtel m’a paru très sympa  malgré un entourage peu entretenu… le personnel est très sympathique. Nous avons tous pris plaisir à nous installer dans nos chambres…. »

Laura : « La bonne humeur de tout le monde nous a conduit à la piscine puis à la mer et enfin à découvrir le centre ville de Glyfada. Une première impression assez perturbante : l’automobiliste grec n’hésite pas à appuyer sur le champignon et le non port du casque en moto n’a pas l’air de les déranger….enfin un gros manque de passages piétons !!! »

 

avion.jpg

arrivhotel1.jpg

 

 

 

 

 

 

12

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | high school musical et camp...
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres